Actualités

événement

02 juillet 2024

Campus Agro Paris-Saclay, 22 place de l'Agronomie, 91120 Palaiseau. Amphi C2.0.37 (Bâtiment C2, rez-de-chaussée)

Soutenance de thèse de Julie NOAH

Julie NOAH a soutenu sa thèse intitulée « Identification des déterminants de l’adaptation de Leptosphaeria maculans à différentes espèces de Brassica » et réalisée sous la direction de Jessica SOYER, le Mardi 2 Juillet à 13h30.
événement

18 juin 2024

Campus Agro Paris-Saclay, 22 place de l'Agronomie, 91120 Palaiseau. Amphi C2.0.37 (Bâtiment C2, rez-de-chaussée)

Soutenance de thèse de Simon Patry-Leclaire

Simon Patry-Leclaire a soutenu sa thèse intitulée « Caractérisation de la régulation MDR chez Zymoseptoria tritici (septoriose du blé) et diversité au champ " le 18 juin 2024 .
tubemap

11 juillet 2024

Rédaction : N.Lapalu

ISCLB 2024 - Establishment of pangenome graphs for the analysis and monitoring of fungal plant pathogen populations

Poster presented at ISCLB 2024 as part of the GraPanPhy project (SPE INRAE) on the establishment of genome-wide graphs for the analysis and monitoring of plant fungal pathogen populations using Zymospetoria tritici and Pyricularia oryzae as case studies.
ISCLB2024_00.jpeg

11 juin 2024

Rédaction : FS

International Symposium on Cereal Leaf Blights, 5-9 juin 2024 à Zürich (Suisse)

Plusieurs équipes de BIOGER étaient représentées à l'ISCLB2024 à Zürich, mettant en lumière la diversité des travaux menés sur la septoriose du blé au sein de notre unité. Cette participation a renforcé la visibilité internationale de nos recherches, désormais bien reconnues.
Amezrou 2024.png

09 juin 2024

Rédaction : FS

Etude d'association pangénomique de la pathogénicité quantitative de Zymoseptoria tritici

La composante quantitative de la pathogénicité chez Zymoseptoria tritici et l'adaptation à son hôte ont été décryptées par le séquençage du génome complet du champignon suivi d'une étude d'association pangénomique. Cette étude, pilotée à BIOGER par Thierry Marcel, vient de faire l'objet d'un article dans la revue Nature Communications.

15 mai 2024

Rédaction : AD

Empêcher les resistances multiples avant tout

Une étude menée par Agathe Ballu au cours de sa thèse montre que pour gérer de manière durable les résistances aux fongicides, il faut par dessus tout prévenir l'émergence de résistances multiples.

07 mai 2024

Rédaction : FS

Quand une agressivité supérieure compense un déficit de virulence

Prenant pour cas d’étude la rouille brune du blé, une étude expérimentale conduite à BIOGER a montré qu’une agressivité supérieure (composante quantitative de pathogénicité) peut compenser une absence de virulence, c’est-à-dire l’incapacité à infecter des variétés de blé porteuses d’un gène de résistance pourtant largement déployé.
vignette phéno bulk.jpg

10 avril 2024

Rédaction : FS

Avancée méthodologique dans la caractérisation des populations de Zymoseptoria tritici, champignon responsable de la septoriose du blé

Une étude conduite à BIOGER montre qu’il est possible d’estimer une fréquence de souches virulentes dans une population pathogène par un phénotypage « en vrac » sur des micro-couverts de blé en damier

12 mars 2024

Rédaction : tsn

Un double contrôle, chromatinien et transcriptionnel, permet une expression concertée d’effecteurs du champignon Leptosphaeria maculans au cours de l’infection du colza.

Une étude publiée dans the New Phytologist, réalisée dans le cadre de la thèse de Colin Clairet, sous la direction de Jessica Soyer et d’Isabelle Fudal au sein de l’unité BIOGER, a permis de caractériser la façon dont était contrôlée l’expression des effecteurs d’un champignon phytopathogène au cours de l’infection de sa plante hôte.

07 mai 2024

Rédaction : FS

Des collemboles se nourrissant d’un champignon pathogène du blé : une biorégulation de sources d’inoculum envisageable ?

Une étude conduite par Thomas Bourgeois, doctorant au MNHN*, conduite en collaboration avec BIOGER, vient de monter que le collembole Heteromurus nitidus « broutait » les fructifications de Zymoseptoria tritici (septoriose) sur des tissus de blé infectés, diminuant ainsi la quantité d’inoculum disponible.
feuille de blé infectée par Puccinia striiformis f. sp. tritici

09 février 2024

Rédaction : F.S.

L’adaptation à la température a-t-elle joué un rôle dans l'établissement de nouvelles lignées de Puccinia striiformis f. sp. tritici (rouille jaune du blé) en Europe ?

Des éléments de réponses à cette question viennent d’être apportés par Kevin Meyer et des collègues épidémiologistes de BIOGER dans le cadre du projet européen H2020 RustWatch

20 février 2024

Rédaction : BIOGER

14e Rencontres de Phytopathologie - Mycologie - Du 15 au 19 janvier 2024

Prix du meilleur poster pour Axelle Deroubaix, doctorante à BIOGER dans l'équipe ECCP

10 juillet 2024

Rédaction : BIOGER

Gapless genome of Colletotrichum destructivum, the causal agent of Medicago anthracnose

Preprint about the complete genome of the Medicago anthracnose fungus, Colletotrichum destructivum, reveals a mini-chromosome-like region within a core chromosome.

09 juillet 2024

Rédaction : BIOGER

La biologie de synthèse au service de l’étude de molécules naturelles fongiques.

Une famille de métabolites spécialisés fongique, les Colletochlorines, a été produite par des levures exprimant les gènes de biosynthèse de Colletotrichum higginsianum.

03 juillet 2023

Rédaction : AD

Départ de Grignon - Arrivée à Palaiseau

L’unité de recherche BIOGER quitte le campus de Grignon pour intégrer le Campus Agro Paris-Saclay.